top of page
Rechercher

Le triangle de Karpman

Le triangle de Karpman, un outil que j’utilise souvent en séance. Il permet de prendre conscience de la posture qu’on adopte lorsqu’on vit une situation. Au choix : Victime, Persécuteur ou Sauveur ? On en a tous une préférence en fonction des événements. C’est comme une cape que tu enfiles : 😇 Sauveur : jolie cape brillante, avec des médailles dessus et une couleur flamboyante 😢 Victime : petite cape, trouée et sale qui traine par terre et qui est piétinée par les gens (et toi même) 😈 Persécuteur : cape rugueuse, avec des longs piques aiguisés et luisants Dans les situations tendues entre mes enfants, je me pose souvent cette question : Quelle cape j’ai choisi ? Sauveur, Victime, Persécuteur… Bien souvent, je suis la Sauveuse de mes enfants (avec ma jolie cape brillante, avec mes différentes médailles inventées par mon mental : “maman mèga emphatique”, “maman ultra dispo” “maman sauveuse » « maman responsable du bonheur de ses enfants », « maman qui applique les meilleurs méthodes éducatives de la terre entière, même du monde et de tout l’univers et j’en passe » ! Car dans ma tête c’est Spilberg ! Bref, Pas terrible comme intervention 😑 Choix vestimentaire recommandé : se vêtir de la cape la plus neutre et invisible possible. Rappel, et pas des moindre : nous ne nous pas responsable à 100 % du bonheur de nos enfants. Oui ça pique ! En psychologie positive, le bonheur vient de 50% de nos gènes, 40% de nos comportements et 10% de notre environnement ! Cela signifie que nous sommes responsable à hauteur de 10% du bonheur de nos enfants hormis les gènes (mais ça c’est déjà fait…) alors on se détend et on change nos comportements. Et toi lors des disputes avec tes enfants, tu mets qu’elle cape ? Douceur et bienveillance aux mamans !



26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page